Le warping, qu'est-ce que c'est et comment l'éviter ?

Pour qu'une impression soit réussie, l'une des conditions essentielles est que la forme désirée soit respectée. Il arrivera assez souvent, si tu ne prends pas tes précautions, que ta pièce soit déformée ici ou là. Et si la déformation se situe au niveau du plateau, avec notamment la base du modèle qui se décolle, alors tu as affaire à du warping. Mais qu'est-ce que c'est et comment l'éviter ?

Définition du warping

Le warping est le décollement de la base du modèle du plateau. Le phénomène se produit le plus souvent dans les coins (du modèle, hein, pas du plateau), et au bout de quelques couches. Il est dû à la fois à une mauvaise adhérence du plateau, et à de mauvaises températures d'utilisation.

Améliorer l'adhérence du plateau

Il existe plusieurs façons d'améliorer l'adhérence du plateau. La plus connue est de badigeonner le plateau avec de la colle en bâton UHU stick. Il faudra juste gratter après l'impression pour enlever les résidus de colle, mais cela s'enlève très facilement.

L'autre façon est d'utiliser une plaque de verre sur le plateau, et de vaporiser sur celle-ci de la laque en spray. Un peu odorant, mais diablement efficace. Cette solution a d'autres avantages : tout d'abord, la planéité du verre est impeccable, ça va bien t'aider pour la première couche. D'autre part, la laque est soluble, donc pour décoller ton modèle, deux ou trois gouttes d'eau à la base, et roule ! Pareil pour nettoyer la plaque après usage !


Travailler à la bonne température

Selon que tu utilises du PLA ou de l'ABS, le warping n'aura pas les mêmes causes. En effet, avec du PLA, c'est souvent signe d'un plateau et d'une buse trop chauds, le matériau ne refroidit pas assez vite et continue de travailler plusieurs secondes après impression. Il faut donc baisser la température du plateau, celle de la buse, et veiller à ce que le matériau déposé soit refroidi le plus efficacement possible grâce au ventilateur de la buse.
Avec de l'ABS, c'est l'inverse : le warping se produit à cause d'une chute trop rapide de la température. L'ABS a besoin de chaleur, faute de quoi il se rétracte (effet bilame). Il faudra donc une température de plateau plus élevée (souvent 100°c ou plus) et une température de fusion adaptée (plus de 210°c la plupart du temps). De même, il faudra absolument couper la ventilation de la buse et, si possible, travailler dans un environnement clos pour garder au maximum la chaleur. L'idéal étant une caisse fermée autour de l'imprimante.

Oui, ça marche aussi !

Voilà, cher ami printer, mes pistes pour éviter ce piège trop courant. Et tu verras qu'après ça, tes impressions auront bien meilleure mine. Tu connais d'autres tuyaux pour éviter ce phénomène ? N'hésite pas à nous faire part de tes astuces en commentaire !

Commentaires

  1. J'ai vu (et lu) plusieurs avis divergents sur le fait de couper la ventilation de la buse en abs. Certains préconisent de laisser tourner le ventilateur à 15/20%.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire