Le slicer : un choix important

Le slicer est le logiciel qui va traduire le fichier 3D en instructions compréhensibles par l'imprimante. Et le choix du logiciel est bien plus important qu'on ne le croit.

Qu'est-ce qu'un slicer ?

Le slicer, autrement appelé trancheur, est le logiciel qui traduit un fichier 3D en instructions pour l'imprimante. Ce fichier est au format gcode. Ce format est assez facilement compréhensible, même pour un humain. Grossièrement, il va dire à l'imprimante :

"Déroule le filament à telle vitesse,
Chauffe le filament à x°c,
Chauffe le plateau à y°c,
Emmène la buse à tel endroit,
Arrête la buse,
Monte la buse,
etc."

Cette séquence, en réalité bien plus longue même pour un tout petit fichier, sera lue et exécutée par l'imprimante pour réaliser le modèle.

Mais pourquoi appelle-t-on ce logiciel "trancheur" ? La réponse est simple : l'imprimante fonctionne par couches successives pour imprimer le modèle. Le logiciel va créer ces tranches et va même permettre de les visualiser avant l'impression.

Il existe plusieurs slicers disponibles sur le marché, des gratuits, des payants, et tous n'auront pas la même façon de créer ces instructions. Cela se traduira par des différences de qualité d'impression.

Au début, il y a Cura

Lorsque j'ai commencé, et encore jusqu'à très récemment, j'utilisais Cura. Cura est un trancheur gratuit, qui fait plutôt pas mal le boulot. La dernière version souffre de quelques bugs, aussi je suis resté sur la version 15.04, bien plus stable.


Comme je le disais, Cura fait bien le boulot... à condition de ne pas être trop exigeant. Les prints ne seront pas irréprochables, mais tout de même propres. Les réglages sont suffisants pour un débutant et permettront de bien appréhender la chose.

Mais assez rapidement, on en veut un peu plus.

Et après, il y a Simplify 3D

Mais au bout d'un moment, on ne se satisfait plus d'une qualité moyenne. J'ai donc essayé Simplify 3D. Et dès le départ, la différence est frappante. Les réglages sont bien plus nombreux, bien plus fins. Et même après un réglage rapide, comme je le faisais sur Cura, mon Benchy avait une toute autre allure. C'est là que j'ai réalisé que le slicer était très important, un peu comme un bon objectif pour un appareil photo, ça change tout !


Tu me diras, S3D est payant, et il n'est pas donné. C'est vrai. A 149$, c'est une coquette somme. Mais crois-moi, tu auras bien moins de déchets avec un bon slicer.

Benchy avec Cura

Benchy avec S3D

Bien entendu, il existe d'autres logiciels, et le but de ce billet n'était pas d'en faire un comparatif, mais de sensibiliser les printers à bien le choisir, car rien qu'avec le bon soft, tu pourrais regarder ton imprimante d'une toute autre manière !

Et toi, tu utilises quoi comme slicer ? Quels sont tes résultats ?

Commentaires